SEVIO

SEVIO

Auteur Compositeur

La maison

Derrière les murs épais
L’horloge près du salon
A midi s’est arrêtée
Des larmes sans effusions
Ses enfants sont tous âgés
Ils ont même de grands garçons
Il faudra vendre la maison

De la cave au grenier
On a vidé la maison
Il faut bien s’y résigner
Elle est partie pour de bon

Reste que des photos d’été
Vacances dans les cartons
Visages jaunis oubliés
De cousines ou de tontons
Seuls connus que de l’aîné
L’esprit devient vagabond
Quand on vide la maison

De la cave au grenier
On a vidé la maison
Il faut bien s’y résigner
Elle est partie pour de bon

Trésors perdus d’écoliers
Tiens mes soldats de plomb
Buvards, plumes, encriers
Souvenirs d’autres saisons
Et des rires à peine voilés
A voir les notes du second
La vie revient dans la maison

De la cave au grenier
On a vidé la maison
Il faut bien s’y résigner
Elle est partie pour de bon

Si les rides sont creusées
Aux enfants de la maison
Tourne la vie et les années
Plus de bruit ni de chanson
Passent les noëls, le sablier
S’effacent les voies, tous les sons
L’hiver est entré dans la maison

De la cave au grenier
On a vidé la maison
Il faut bien s’y résigner
Elle est partie pour de bon.