SEVIO

SEVIO

Auteur Compositeur

La lune rousse

La lune rousse s’est posée
Sur les amants de l’océan
Deux âmes épris de liberté
Qui savourent à chaque instant
Cette rencontre comme un présent

Pas de serments ni de promesses
Pour ces amants de l’océan
Juste l’envie d’un peu d’ivresse
D’être désiré comme avant
Quand la vie en décide autrement

De confidences en sourire
Pour ces amants de l’océan
Se retenir et ne pas trahir
Mais les regards, les jeux d’enfants
Dévoilent bientôt des sentiments

Alors c’est une nuit qui s’éternise
Dans des parfums qui les enivrent
Des caresses, aux lèvres exquises
S’abandonner et puis revivre
Au matin leur secret sera complice

Et demain reprendre sa place
Ignorer si l’un des deux
Garde en lui se souvenir tenace
Ou s’il s’effacera peu à peu
Quand la vie reprend son jeu

La lune rousse s’est envolée
Pour ces amants de l’océan
Tourne le temps, le sablier
Pas de remord, ni de regret
Ils auront un jour, été, vivants.